Dernière terre ce 16 juillet

C'est vraiment drôle de se dire qu'on est en train de naviguer sur les bancs de Terre Neuve , et encore une fois je pense à nos pêcheurs autrrefois, les terre-neuvas, avec leurs habits de l'époque combien ils ont du souffrir du froid et de l'humidité.
L'eau est vraiment très froide, certainement très en-dessous de 10° , quand on va changer le spi à l'avant et que l'on revient completement douché c'est dur de se réchauffer et surtout de sécher mais heureusement on a dfes vêtements top, la combinaison sèche musto est tip top. Par contre, pas facile de la remettre froiide et humiode au moins à l'extérieur quand on sort de notre couchette.
Je pense que ça ira mieux d'ici deux ou trois jours mais au moins demain soir nous devrions sortir de la zone des Icebergs, et ça se cera cool...
On a tout en route, le radar, l'AIS car nous ne voyons rien (plein brouillard) et nous avons fait hier une des meilleurs pointes de vitesse du bateau à 22Nds!!! Ca décoiffe 😉
Tout va bien à bord, on essaie de se reposer 2/2 et on est pas trop cramé pour l'instant.
On fait de notre mieux avec nos armes, je suis content et fier de faire cette belle course ! Bises à tous de nous 4 !
(photo : Manu en jaune et Sebastien à la barre)

seb et manu en quart de barre

Tranche de vie à bord
Froid, humidité et poulie explosée !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire