Le mythique FASTNET

Les news de Groupe Setin ce jeudi 15 matin :
Option prise à l'est du DST (Zone de Dispositif de Séparation de Trafic où nos bateaux n'ont pas le droit de naviguer) en esperant pouvoir garder ce classement.... On fait tout pour on verra bien, on mène le bateau à fond, hier AM 20 Nds au reaching , c'etait top mais un peu humide ! impossible de sortir de la casquette du bateau sinon c'est le Karcher assuré !
Une petite photo du Fasnet passé tout près à la nuit tombante.
Bonne journée ! Manu et Rémi

et voici la Newsletter de la Normandy Channel Race ce matin où l'on parle de Groupe SETIN :

AVANTAGE IMERYS
Nuit éminemment tactique et stratégique pour la majorité des concurrents de la Normandy Channel race. Son trio de leaders s’est vu, avec la tombée de la nuit, proposer un délicat exercice de slalom entre les trois Dispositifs de Séparation de Trafic (DST), zones interdites à leur navigation situées dans l’est et l’ouest des îles Scilly, à la pointe occidentale de l’Angleterre. Imerys (Phil Sharp - Sam Manuard), Talès II(Pablo Santurde - Fidel Turienzo) et Solidaires en Peloton - ARSEP(Thibaut Vauchel Camus - Fred Duthil) choisissaient chacun une option différente pour gérer cette chicane dans un faible vent de secteur nord ouest. Et c’est à Phil Sharp et son compère Sam Manuard que revenait le privilège d’entrer les premiers en Manche, avec un petit bonus de 5 milles sur les Espagnols de Talès II, prompts à recoller au sillage du duo Franco-Britannique. Moins heureux dans leur choix de route au nord des Scilly, Thibaut Vauchel Camus et Fred Dutil déplorent ce matin un déficit de plus de 20 milles sur le leader. A 215 milles du but, Imerys doit négocier une Manche peu ventée, avant l’arrivée de flux plus soutenus de secteur nord ouest. Rien n’est décidément joué à 24 heures environ de l’arrivée à Ouistreham dans cette Normandy Chanel race de tous les rebondissements.

Nouveau départ au Fastnet

Derrière les 5 Class40 de tête, la flotte en route vers le Fastnet s’est vu hier soir offrir un nouveau départ très virtuel quand la Mer Celtique s’est assez brutalement changée en lac totalement déventé. Generali-Horizon Mixité (Isabelle Joschke - Alain Gautier), alors 6ème, et au coude à coude avec Serenis Consulting (Jean Galfione - Nicolas Troussel) et Campagne de France (Halvard Mabire - Miranda Merron) a été rejoint à la côte par une meute de poursuivants emmenée par Moonpalace au duo Roland Franssens - Michel Kleinjans). Pas moins de six voiliers s’alignaient dans la pétole, à vue du Fastnet pour un lent redémarrage arbitré par le contournement d’une autre DST située au sud du célèbre phare irlandais. Très étonnamment, c’est le vaillant et vénérable Class40 lancé en 2007Groupe Setin, admirablement mené depuis le début par le tandem Manu Cousin - Rémi Aubrun qui tire ce matin les marrons du feu en s’emparant de la 6ème place, à la faveur de son choix d’une route radicalement à l’est une fois paré le Fastnet. Bien calés au plus près de la route directe, Manu et Rémi entament la traversée de la Mer Celtique avec un joli matelas d’une quinzaine de milles d’avance sur leurs camarades partis loin dans l’ouest chercher de la pression. Le groupe de chasse est désormais mené par les Italiens de Colombre XL Massimo Juris et Pietro Luciani à bord de l’ex Campagne de France.

Le Class40 Le Simple Vé au duo Bertrand Lemée - Philippe Magliulo en terminera ce matin avec sa lente remontée vers Tuskar. Les deux amateurs qui ferment la marche de cette Normandy Channel ont fait preuve d’une belle obstination pour demeurer en course.

ETA (Estimation du Temps d'Arrivée) : 6 heures vendredi 16/09 pour les premiers, 16 heures pour le gros de la flotte, et samedi 18 heures pour le dernier.

Option à l'est
TUSKAR Rock... 'n roll !

1 réponse

  1. Bjr Manu,je suis tjrs tes courses depuis"la Jacques Vabre"et tu assures,bravo champion. FRED.

Ajouter un commentaire